Beautifullaw Raconte Sa Vie

Quand les youtubeuses oublient qu’elles ont une influence…

18 Mai 2015

Aujourd’hui, je reviens avec un article « humeur ». Cela faisait longtemps que nous n’avions pas papoté ! Comme vous vous en doutez avec le titre, je vais parler de choses qui m’agacent un peu sur YouTube. Ces développements peuvent s’appliquer à des blogs, mais c’est un phénomène que je vois le plus souvent sur YouTube. Cet article fait suite à une vidéo que j’ai vu où une jeune fille, sous couvert de bons conseils disait, en gros, que si tu avais fait l’amour avant 15 ans, tu ne te respectais pas, que tu étais facile. L’objet de cet article n’est pas de déterminer à quel âge voir le loup pour la première fois. Non cet article a pour objet de se poser des questions quant aux discours à deux balles, moralisateurs, inadaptés des Youtubeuses. Youtubeuses qui bien souvent ont un fort audimat, bien souvent composé de pré-ados et d’ados.

Logo You Tube

Beaucoup de Youtubeuses se diversifient pour de bonnes ou de mauvaises raisons, à vous d’en juger et nous voyons des vidéos conseils, hygiène de vie, réponses à des questions sur l’amour, la sexualité. Si les sujets peuvent être intéressants, bien souvent nous faisons face à des vidéos vides, sans intérêt, et bien souvent elles sont mêmes contre-productives.

Contreproductives en ce sens que très peu saisissent cette opportunité pour maîtriser leur influence sur de jeunes gens en leur rendant réellement service, en les informant réellement, en les accompagnant réellement. Non, à la place on a, au mieux un ramassis de banalités, au pire, un ramassis de clichés. Clichés que des jeunes gens vont ingurgiter. Des jeunes gens qui se posent légitimement des questions et qui vont boire leurs paroles car ces Youtubeuses sont des modèles pour eux.

On le sait, elles le savent, ce sont des jeunes qui les regardent, des jeunes plus ou moins influençables. Des jeunes comme nous avons été. Et qui de nous n’a pas été chercher des réponses auprès des copines ? Ces Youtubeuses sont un peu les copines de ces ados. Elles pourraient véritablement jouer un rôle par le biais de leurs vidéos. Alors bien évidemment, on n’attend pas d’elles qu’elles éduquent ces jeunes, mais si elles optent pour ces thèmes dans leurs vidéos, qu’elles le fassent correctement, bon sang. Elles pourraient passer des messages forts, des messages intéressants, faire évoluer les choses à leur niveau. Elles pourraient tout en étant sympathiques, être intéressantes. Elles pourraient faire passer des messages importants sans passer pour des moralisatrices. Cela présenterait un véritable intérêt à un âge où l’on pense que les adultes sont des cons et qu’on ne souhaite pas les écouter. L’âge de leur public fait qu’elles auront généralement un impact, consciemment ou inconsciemment. 

« La première fois ça fait mal », « le mieux pour coucher c’est tel âge », « pour réussir ses exams, il faut faire comme ci, comme cela », « manger ci, manger ça ». Je n’en peux plus. J’ai trois frangins, qui sont grands maintenant, mais jamais je ne les aurais laisser écouter de telles conneries. 

Quand je repense à cette nana qui disait sans peine que si tu avais fait l’amour à 15 ans tu étais une fille facile. Comment te complexer des centaines de nanas. Comment coller des idées de merde dans l’esprit des ados. Est-ce cela que l’on doit dire à nos ados ? Pourquoi ne pas leur dire que l’âge n’est pas la question centrale mais le respect de soi et de l’autre, la protection, l’information sont des questions centrales ? Je parle de ce sujet mais il y en a d’autres qui sont traitées de manière biaisée. Exemple, des vidéos sur une hygiène de vie saine, une alimentation saine mais où la nana ensuite explique qu’elle prend des protéines. C’est ça vraiment que l’on doit dire aux jeunes ?

Une autre question corrélative se pose. Quelle est leur légitimité ? Quelle est leur légitimité à t’expliquer comment réussir ses exams quand elles ne sont même plus étudiantes ou qu’elles ont eu laborieusement leur bac. Quelle est leur légitimité à t’expliquer comment manger sain ou à faire du sport quand elles ne respectent pas elles-mêmes leur programme ? Quelle est leur légitimité à parler amour et sexualité quand elles sortent à peine de l’adolescence ? Alors bien évidemment, je fais des généralités, certaines manient ces sujets correctement et certaines ont des connaissances qui sont profitables à tous. Mais combien sont-elles ? 

Je ne sais s’il s’agit d’une course aux vues, si ces Youtubeuses ne sont pas suffisamment matures pour comprendre réellement l’impact qu’elles peuvent avoir sur leurs fans, mais cela m’agace autant que cela m’effraie. Cela m’effraie car ces discours sont destinés à des jeunes qui n’ont pas encore le recul et l’objectivité pour se défaire de ses idées communes ou artificielles, qui n’ont pas encore la maturité pour prendre le bien et se détacher du mauvais.

Je voudrais que ces Youtubeuses n’oublient pas qu’elles ont une influence, que chacun de leurs mots pèsent pour ces jeunes. Ou je voudrais tout simplement qu’elles se taisent.

Bien évidemment, je fais des généralités, toutes ne sont pas comme cela et ont une véritable maîtrise de leur public et de ces sujets, mais encore une fois, combien sont-elles ?

Vous en pensez quoi ? Est-ce que vous laisseriez vos enfants, vos frères et soeurs écouter ces discours ? Est-ce que vous pensez réellement que ces vidéos sont profitables ou au contraire ? Dites moi tout !

Article précédent Article suivant

Sur le même thème...

46 commentaires

  • Reply Makeuptwice 18 Mai 2015 à 21 h 25 min

    Coucou Danaé !
    Alors premièrement, ta fluidité d’écriture est super agréable ! De plus, je trouve ça intéressant d’aborder le sujet de l’influence (ou la mauvaise influence) des youtubeuses, c’est le premier article du genre que je lis.
    Je suis complètement d’accord avec toi. Certaines jeunes filles abonnées vouent quasiment un culte à leurs youtubeuses favorites. C’est d’une certaine manière dangereux car elles boivent leurs paroles, et en effet si ces paroles sont lourdes de jugements moraux (comme le coup de ne pas coucher avant 15 ans), il y a de quoi s’inquiéter. Les youtubeuses les plus influentes devraient veiller en effet à ce qu’elles disent, en pensant à la portée de leurs paroles.
    Et dans le même sujet du coup, je déteste cette mode actuelle du healthy et compagnie … Comment complexer des centaines de préados se trouvant trop grosse, en les persuadant qu’en effet, si elles ne mangent pas trois feuilles de salade par jour et si elles ne font pas le top body challenge, elles sont grosses !
    Merci pour cet article qui donne à réfléchir en tout cas !
    Bisous à toi
    Elodie

    • Reply Beautifullaw 21 Mai 2015 à 19 h 55 min

      Salut Elodie !
      Tout d’abord, merci de tes adorables compliments ! Cela me fait très plaisir 🙂
      Oui, certaines sont vraiment mises sur un piédestal et sont posées en déesses. Du coup, nous avons des jeunes gens prêtent à tout pour leur ressembler et cela passe notamment par le fait qu’ils vont tout écouter et absorber. Je suis persuadée qu’elles pourraient vraiment faire passer des messages profitables à ces jeunes !
      Quant à la question du healthy, je trouve que ça va loin dans le sens où très peu sont capables d’apporter des vrais indications nutritionnelles, des aides quotidiennes réelles. L’idée de convaincre les jeunes à une meilleure hygiène de vie en soi n’est pas mauvaise, mais le message a un problème de fond !
      Bisous

  • Reply Côté Make-up 18 Mai 2015 à 21 h 26 min

    Je suis de ton avis. Pour moi maintenant, youtube c’est un peu semblable aux émissions de merde de tv réalité. Quand j’entends au taf des enfants me parler des anges de la tv ou de youtubeuse a de suivre leur conseils complètement inadapté à elles… ou quand je vois des nana de 17 ans taille fine se qualifier de régimeuse voulant perdre 15 kg psk elles ont un petit bourlet et nous faire des top body challenge je me dis « BON SANG PARENT OU ETES VOUS SUREVEILLER CE QUE VOS ENFANTS REGARDE SUR LE NET » ou « PARENT APPRENEZ A VOS ADOS DE FAIRE LA PART DES CHOSES, D’AVOIR UN PEU DE JUJOTTE ET DE REFLECHIR AVANT DE SUIVRE LES CONSEILS DE PERSONNES QUE VOUS NE CONNAISSAIT PAS ET QUI PARLE EN FONCTION D’ELLES ET NON EN FONCTION DES AUTRES ». ça me sort par les yeux ce genres de choses. Et il y a plus de personnes qui vont se servir de leur influence à but « égoiste » plutot que de s’en servir pour justement contrebalancé cet effet où les jeunes écoutent et gobe ce qu’on le leur dit.

    Je pense qu’il y a une responsabilité à avoir de la part des blogueuses car elles le savent très bien qu’il y a des jeunes qui écoutent très facilement et suive facilement ce que l’on leur dit, mais aussi une responsabilité des parents. Perso à l’époque, je passais plus de temps à me confier à mes copines et à écouter (ou pas) leurs conseils plutôt que sur le net à subir un lavage de cerveau.

    Fin voilà. Merci pour cet article criant de vérité.

    • Reply Beautifullaw 21 Mai 2015 à 20 h 02 min

      Je n’ai pas envie de juger mais oui je pense que beaucoup pensent d’abord à elles, aux vues avant de penser aux messages véhiculés à leur public. Effectivement, il y a une part de responsabilité des parents, mais je pense que beaucoup sont aussi dépassés par cette technologie et que beaucoup ne se rendent pas réellement compte de ce qu’il se trame sur la toile.
      Moi aussi plus jeune je parlais aux copines, mais YT n’avait pas autant de place qu’actuellement.
      Oui, nous savons qu’elles savent que ce sont beaucoup de jeunes qui les écoutent, mais ont-elles la maturité de mesurer l’impact de leurs propos ? je ne sais ps trop…
      En tout cas, merci d’avoir pris le temps de me laisser un petit mot !
      Bisous

  • Reply sabrina 18 Mai 2015 à 21 h 40 min

    Bonjour Danaé,

    je te rejoins dans l’idée qu’il y a à boire et à manger dans ses conseils, selon la maturité de la youtbeuse, son recul, ses compétences…

    Je pense justement à la dernière vidéo d’Anna Potter dans laquelle elle demande à ses abonnées de prendre un peu de recul sur tout ces programme coaching à la mode et sur le culte du healthy et de trouver leur propre équilibre… Cela avait du sens d’autant plus qu’elle a des compétences professionnelles dans ce domaine.

    Malheureusement, il en a des tas d’autres à cotés qui sans aucun scrupule pense détenir la vérité vrai et la diffuse sur youtube à des oreilles influençables sans se soucier des impacts sur des jeunes filles.

    Oui je pense que certaines devraient se remettre en question et s’en tenir à des sujets sans conséquence : maquillage, mode, vlog…

    • Reply Beautifullaw 21 Mai 2015 à 20 h 06 min

      Bonjour Sabrina !

      Avant tout, merci d’avoir pris le temps de me laisser un petit mot !
      Bien évidemment, quand elles sont les compétences et le recul nécessaire, je suis pour que les youtubeuses partagent leurs savoir, leur expérience. Je ne connais pas cette jeune fille, j’irai voir cela ! Malheureusement, elles sont si peu nombreuses…
      Je suis d’accord, certaines devraient se cantonner à leurs sujets de base…

  • Reply Laurène 18 Mai 2015 à 21 h 40 min

    Je suis entièrement d’accord avec toi. Je n’ai pas l’impression qu’elles ont entièrement conscience de l’impact de leurs propos. Même si, nous, en tant qu’adultes qui ont un regard critique, nous le remarquons. Je ne jette pas la pierre sur toutes mais certaines grandes youtubeuses sont devenues des dieux aux yeux de leur communauté, à tel point que si tu oses prononcé des contres arguments car tu as plus d’expériences sur le sujet en question, tout le monde se jette sur toi et ne te donnerons jamais raison. Je pense que la nouvelle génération préfère se focaliser sur l’avis des personnes « connues » au lieu de forger leur esprit critique. Je trouve ça désolant. Surtout que de nos jours, des personnes de plus en plus jeunes, par exemple 12 ans, ouvrent des chaines Youtube pour donner leurs conseils beauté. Comment à 12 ans tu peux avoir la maturité de comprendre les répercutions de devenir une personne publique et surtout sont-elles réellement légitime pour donner des conseils ?
    Je vais m’arrêter là dans mon propos mais ça fait du bien de lire des articles « débats » comme celui-ci ! Bisous

    • Reply Beautifullaw 21 Mai 2015 à 20 h 14 min

      Bonjour Laurène !

      Je suis contente que tu partages mon avis et que tu aies pris le temps de me laisser un petit mot.
      Oui, nous le voyons nous, avec notre recul et notre maturité (qui varie selon les personnes) bien évidemment mais les jeunes ne le voient pas et c’est de leur âge de ne pas le voir. C’est aux youtubeuses, à mes yeux, de faire un peu attention. Comme tu le soulignes c’est compliqué en plus puisque les jeunes gobant ça sans jugeote sont incapables de prendre les contre arguments sans crier au scandale, à la jalousie….
      Je suis contente en tout cas que l’article te plaise !
      Bisous

  • Reply Mon billet poudré 18 Mai 2015 à 21 h 45 min

    Personnellement, je regarde beaucoup de tutos ou de revues sur youtube. Il est vrai que ma consommation de vidéo a changé au fil des années. Très certainement avec ma maturité et donc mes envies/exigences différentes. Cependant, je suis déjà tombée plusieurs fois sur des vidéos « lifestyle » (sexualité, art de vivre, conseils nutrition, déco, études…enfin tout ce que tu cites).
    Force est de constater que certaines, maniant leurs pinceaux à maquillage à la perfection, prennent vite la grosse tête et se permettent donc de donner leurs conseils sur tout et n’importe quoi sans pour autant manier les mots comme leurs pinceaux. Je suis donc d’accord avec toi que bien souvent, on entend de bonnes grosses conneries et je suis aussi d’accord avec toi pour dire à ces ados qui les regardent de prendre tout ça avec précaution.
    L’autre jour je parlais avec une copine plus jeune que moi (la vingtaine) et je constatait à quel point elle pouvait s’identifier à ces enjoyphoenix et cie. Je me rendait compte aussi à quel point elle aspirait à avoir leurs vies, leurs « choses ». Perso, ça me fait limite flipper. J’ai construit mes ambitions, ma personnalité d’adulte avec d’autres référents et je dois dire que ces nouveaux référents là donnent souvent une image biaisée de la réalité, du coup le désenchantement risque de faire mal… Je ne sais pas si tu saisis ce que je veux dire…pas facile à exprimer…
    Quoi qu’il en soit, et pour te répondre, non…je ne laisserais pas mes gosses devant ce genre de vidéos, de conseils. Je pense surtout qu’il faut que chacun reste à sa place, une minette qui veut donner son avis sur du maquillage ou faire un tuto..ok, au pire ça donne un make up raté sur une ado. Mais dès le moment que cela peut influer sur des choix de vie (comme l’alimentation) et le psychologique (le fait de se sentir mal parce qu’on a couché à 15 ans…), je dis non.
    Et pour finir, j’ouvre la question : doit on tolérer que de si jeunes filles se lancent sur youtube? si oui, ne devrait-on pas cadrer cela (dans la mesure où cela serait possible)?
    Je crois que youtube (beauté) est quand même en pleine mutation depuis un ou deux ans, j’ai beaucoup de mal à comprendre ce phénomène de starlettes à qui les jeunes s’identifient donc mon com est peut être complètement à côté de la plaque mais j’aurais tellement à dire sur le sujet…

    • Reply Amélie 19 Mai 2015 à 20 h 24 min

      Bonjour Billet poudré,

      Je me retrouve tout à fait dans ton commentaire.
      Depuis presque deux ans, j’observe ce phénomène de « starletisation » des youtubeurs et surtout ce qui s’accompagne : de très jeunes filles se lançant dans des chaines youtubes et s’exposant ainsi sur le net. Et dès fois cela fait peur, mais à contrario certains arrivent à manier tellement d’outils de communication et d’images que cela m’impressionne (youtube, final cut pro, instagram twitter …) Alors faut-il vraiment limiter l’âge des gens sur youtubes si cela leur permet de développer un côté créatif et surtout des compétences pour plus tard ? (Bon j’avoue pour certain(e)s il faut chercher le côté créatif…)
      J’espère que ma réponse n’était pas inappropriée (et claire), mais j’ai beaucoup aimé lire cet article et ton commentaire m’a fait réagir.

    • Reply Beautifullaw 21 Mai 2015 à 20 h 38 min

      Je regardais aussi beaucoup de vidéos il y a encore un an et très vite j’ai arrêté et je me cantonne à quelques YT. Oui, il y en a un paquet qui raconte de la mer**. Oui, je vois tout à fait ce que tu veux dire. Les jeunes idéalisent et veulent ressembler à ces youtubeuses. C’est la génération télé réalité, les jeunes idéalisent d’autres jeunes qui sont dans la télé ou devant une caméra. C’est la facilité, les paillettes, l’argent. Et c’est ce que Youtube fait miroiter en partie.
      Je vois pas comment on pourrait réellement cadrer cela ni interdire YT à des jeunes filles… Ou on leur faire passer un test de QI ? Je rigole bien évidemment 😉

  • Reply Djahann 18 Mai 2015 à 22 h 26 min

    Excellent article ! Je te rejoints complètement. Je ne regarde pas les petites jeunes (j’suis vieille), mais c’est vrai que certaines sont bien jeunes et sont suivies par des encore plus jeunes et leur conseils, bons ou mauvais, les influencent

    • Reply Beautifullaw 21 Mai 2015 à 20 h 39 min

      Merci beaucoup ! 🙂
      Elles sont de plus en plus jeune. Je suis tombée sur une chaîne, la jeune fille devait avoir 12 ans grand max… C’est chaud…

  • Reply Chloé 18 Mai 2015 à 23 h 32 min

    Salut ! Je viens pour la première fois sur ton blog, et ton article m’a beaucoup fait écho, de part comme dis ci dessus ta super fluidité d’écriture !

    Je ne suis moi même pas très vieille (20 ans) l’adolescence n’est pas bien loin, et j’ai une petite soeur qui rentre en plein dedans, et un frère qui va bientôt en sortir !

    Pour répondre à ta question, NON je ne veux pas qu’il ait à ecouter ce discours. Ce que tu as dis est je trouve très très juste, je m’étais moi meme fais la reflexion sur une vidéo qui parlait de la première fois et quine véhiculait que des clichés, clichés qui si je les avait entendu à 14 ans m’aurait fait perdre le peu de ocnfiance en moi que j’avais à l’époque !

    Il est vrai que certaines vidéos sont interessantes, je pense par exemple à celle de Madmoizelle qui explique ttes les contraceptions, avec humour et surtout en informant sans influencer, mais rares sont celles qui respecte l’auditorat en quelques sortes, il y en a trop à mon goût qui pensent avoir la science infuse dû à une chaîne youtube, trop peu à rappeler que le poids n’importe pas mais de se sentir bien dans sa peau par exemple !

    Je n’ai rien d’autre à ajouter à ton très bel article, mais je pense qu’il est important de « dénoncer » cet abus de youtube.
    Et moi en attendant je tente d’être la copine qui a du recul de ma petite soeur 😉

    Des bisous

    Chloé

    • Reply Beautifullaw 21 Mai 2015 à 20 h 55 min

      Bonjour Chloé,

      Avant toute chose, je te remercie pour tes compliments et j’espère que mon blog continuera à te plaire si tu reviens par ici 🙂

      Oui les vidéos de Madmoizelle sont vraiment excellentes et je les trouve très bien ! Effectivement beaucoup pensent tout savoir et balancent des discours à deux balles, sans temporiser, sans faire passer des petits messages essentiels. C’est tellement dommage.

      Et je suis persuadée que tu arrives très bien à être la copine qui a du recul avec ta petite soeur.
      Bisous

  • Reply Gladwood 19 Mai 2015 à 1 h 41 min

    Je suis tellement d’accord avec ton article…
    Je lutte pour que ma petite sœur, ne traîne pas trop sur youtube… Parce que c’est devenue du n’importe quoi… Pour moi, qui suis tout sauf « so girly » je ne comprends pas, la fascination des jeunes filles devant certaines youtubeuses, qui sont a mon avis, très superficiel et dangereuse. « Comment bien réviser » ; « maquillage de soirée » et j’en passe…
    Elles lancent les modes… « Manger des fruits et des graines. Faites du sport, soyez mince! » Comme si la société ne nous le mettais pas assez dans les dents…
    Sans parler des jeunes, trop jeunes filles, qui veulent elles aussi « vivre » de youtube. Tu as 13 ans, va faire tes devoirs, plutot que de donner des conseils sur youtube! M’enfin bref…
    Je m’égare, je m’égare. J’en ai juste trop marre de tout ça…

    • Reply Beautifullaw 19 Mai 2015 à 21 h 37 min

      Merci et je suis contente de voir que tu partages mon point de vue.
      Je n’irai pas jusqu’à dire superficielle et dangereuse, mon blog étant essentiellement beauté, je peux paraître superficielle. En revanche, il est évident que oui, leurs discours peuvent l’être et je te rejoins sur le fait que notre société nous conditionne suffisamment et nous bourre de conneries sans en rajouter.
      Il est vrai que Youtube fait miroiter des rêves à des petites alors que Youtube reste quelque chose de fermé et très peu en vive réellement.
      Je comprends ton ras le bol et le partage.

  • Reply Pluma Sarita 19 Mai 2015 à 12 h 12 min

    Coucou ! Je te rejoins sur pas mal de point, YT est limite devenu une secte ! Je suis également depuis quelques années des Youtubeuses et leurs statuts à beaucoup évolué au fil des ans…heureusement j’ai assez de maturité et de recul pour faire la part des choses. Mais concernant les plus jeunes, je trouve choquant que leurs parents les laissent sans soucis devenir des groupies lobotomisés. Le travail doit aller dans les deux sens aux Youtubeuses de responsabiliser leurs propos et aux parents de tempérer le phénomène.
    À bientôt !

    • Reply Beautifullaw 19 Mai 2015 à 21 h 20 min

      Oui, bien évidemment les parents ont une responsabilité, je ne les dédouane absolument pas, surtout qu’ils peuvent être vite largués par les nouvelles technologies. Oui YouTube a évolué, on a des youtubeuses qui deviennent de plus en plus professionnelles, où tout est monétisé, on court après les vues… Toutes ne sont pas comme cela mais beaucoup ne font pas attention…
      Je te remercie d’avoir partagé ton avis avec moi et d’avoir pris le temps de partager cela avec moi !

  • Reply Lou 19 Mai 2015 à 12 h 49 min

    Ton article est vraiment passionnant et je rejoins ton point de vue. Ayant un blog de conseils web, j’ai mis un certain temps à réaliser qu’il y avait une part du lectorat qui était très « poreuse » à ces conseils : en gros, des lecteurs qui absorbent, absorbent, absorbent mais sans faire preuve d’une distance critique ou de la capacité à se dire « Ca, ça me concerne/Ca, ça s’adresse plutôt aux professionnels ». J’essaie maintenant d’en tenir compte en rédigeant mes futurs articles ou en répondant aux commentaires.

    Pour ce qui est de YouTube, il y a une dimension supplémentaire à prendre en compte : beaucoup de parents sont complètement largués au niveau technologique quant à ce que font les enfants sur le web. J’ai une soeur de 11 ans, elle a réussi à créer toute seule un compte Instagram sans rien dire/demander à personne (malgré un vrai dialogue ET un contrôle parental sur ce qu’elle fait sur le web : elle ne peut utiliser sa tablette qu’à des heures précises, pas le soir, mon père a le mot de passe de son compte Snapchat – 90% des élèves de sa classe ont un compte Snapchat d’ailleurs).

    Je connais plusieurs gamins qui, dès cet âge là, savent comment effacer leur historique de navigation par exemple. Et en même temps, ils restent enfants… donc même s’ils savent qu’on trouve de tout sur le web, ils n’ont pas encore la maturité suffisante pour prendre du recul face à ce qu’ils voient.

    • Reply Beautifullaw 19 Mai 2015 à 21 h 12 min

      Avant toute chose, merci d’avoir pris le temps de partager ton point de vue avec nous. Il est vrai que l’on ne se rend pas toujours compte de l’influence que l’on peut avoir mais il faut essayer de l’avoir à l’esprit surtout quand les youtubeuses ont du public jeune.
      Oui, je ne dédouane pas les parents qui ont une responsabilité. On ne peut entièrement jeter la faute sur les youtubeuses. Evidemment, je le conçois, même si je n’ai pas d’enfants, que cela peut être compliqué. Personne ne peut être collé en permanence derrière ses enfants. Je ne dis pas que cela soit facile, mais je pense que les youtubeuses ne doivent pas pour autant occulter leur impact d’autant que certaines n’ont aucun scrupule à dire que tout incombe aux parents et qu’elles n’ont aucune responsabilité.

  • Reply lesdoucesparoles 19 Mai 2015 à 12 h 57 min

    Coucou,
    Je suis d’accord avec toi, les YouTubeuses ont une énorme influence sur les petites adolescentes qui se cherchent et qui souhaitent toujours être plus jolie, plus mince, plus à la mode…
    C’est vrai que ça fait un peu rêver de voir une fille qui gagne super bien sa vie en faisant des vidéos sur Internet, ça donne envie.

    • Reply Beautifullaw 19 Mai 2015 à 20 h 43 min

      Coucou !
      Je suis ravie de voir que tu partages mon point de vue. Oui, les youtubeuses ont une influence qu’elles méconnaissent et pourtant je pense que pour certaines jeunes filles, cela peut-être dure à rêver devant ces jeunes filles et ne pas retrouver cela dans leurs vies… C’est triste..
      Ce sont les travers de la toile :/

  • Reply prettylittletruth 19 Mai 2015 à 13 h 46 min

    Bien d’accord avec toi, les gens ne se rendent pas forcement compte de leur influence sur Youtube ou autres reseaux sociaux 🙂

    • Reply Beautifullaw 19 Mai 2015 à 20 h 42 min

      Merci de ton petit mot et je suis contente de voir que je ne suis pas la seule ! Malheureusement oui, cela manque de conscience à ce niveau-là… C’est dommage.

  • Reply Mademoisellevi 19 Mai 2015 à 14 h 01 min

    Je suis COMPLETEMENT d’accord
    Les vidéos de ce genre de thème est certes intéressant
    Mais quand c’est moralisateur
    Et que les propos sont parfois peu adaptés, blindés de jugements
    C’est vraiment INUTILE
    Ou pire.
    C’est dommage qu’on puisse pas utiliser ce genre de « médias » pour passer des messages forts et de qualité !

    • Reply Beautifullaw 19 Mai 2015 à 20 h 41 min

      Merci ! Je suis contente que tu partages mon point de vue ! Je suis d’accord, les sujets en eux-mêmes peuvent être intéressants mais ce sont les propos qui me dérangent par moment… Pourtant on pourrait tellement faire passer des messages cools !
      Merci d’avoir pris le temps de me laisser un petit mot !

  • Reply MyBerryStyle 19 Mai 2015 à 14 h 33 min

    Sujet très intéressant et important pour la jeune génération. J’aime beaucoup youtube et j’aurais aimé que ça existe quand j’étais plus jeune mais surtout pour les conseils beauté. Les conseils sur la sexualités, je trouve ça limite. Il y a des youtubeuses qui font très attention à ce qu’elles disent car elles se savent influentes et d’autres qui ne mesurent pas leurs propos et là c’est grave. Je laisserais mes enfants regarder youtube mais comme je connais bien je mettrais en garde. Les parents d’aujourd’hui ne se rendent pas compte de ce qui se passe la bas alors ils sont impuissants. Il faut savoir sélectionné les vidéos et surtout avoir un recul. On en a avec l’age mais pour les petites jeunes c’est plus compliqué.
    Ton article est vraiment à méditer et merci d’avoir abordé ce sujet sensible et si important de nos jours.

    • Reply Beautifullaw 19 Mai 2015 à 20 h 35 min

      Merci beaucoup Romy ! Oui, je pense que notre génération aura du recul et sera prudente avec leurs enfants parce que nous savons ce qu’est Youtube. Mais actuellement, comme tu le soulignes à juste titre, je ne suis pas certaine qu’ils savent réellement ce qu’il se passe et ce qu’il s’y dit. Ce n’est vraiment pas évident et bien évidemment, je ne rejettes pas totalement la faute sur les Youtubeuses, les parents ont également un rôle à jouer.
      Merci de ton petit mot !

  • Reply Sonia 19 Mai 2015 à 15 h 50 min

    Je suis complètement d’accord avec toi, chacun doit rester à sa place, et ne pas donner des leçons de vie quand on est juste apte à parler de rouge à lèvres.

    • Reply Beautifullaw 19 Mai 2015 à 20 h 33 min

      En résumé oui c’est cela 🙂
      Je suis contente que tu partages mon point de vue, je trouve que c’est dommage qu’elles ne mesurent pas la portée de leurs propos…

  • Reply Melgane 19 Mai 2015 à 16 h 46 min

    C’est vrai, beaucoup ne se rendent pas compte… Quand je regardais pas mal de youtubeuses, il n’y en a qu’une qui répétait dans plusieurs vidéos « vous êtes jeunes » ou des choses comme ça, pour mettre un peu en garde (pour dire par exemple que certains maquillages qu’elle faisait n’étaient pas forcément adapté pour des ados (je n’ai plus d’exemple précis mais il me semble que c’était des choses dans ce genre-là)) : c’était Sandrea. Je devais suivre une bonne vingtaine de youtubeuses et il n’y avait que Sandrea qui me donnait l’impression de vraiment se rendre compte que l’influence qu’elle avait sur les jeunes. Ça pèse pas lourds…

    • Reply Beautifullaw 19 Mai 2015 à 20 h 31 min

      Bien évidemment, il y en a toujours qui ont un minimum conscience et tant mieux, mais comme tu le dis, elles sont peu et je trouve cela dommage. Mais la preuve que cela marche puisque tu t’en souviens 😉 Comme quoi chaque mot pèse.
      Merci d’avoir pris le temps de me laisser un petit mot !

  • Reply Saloua 19 Mai 2015 à 17 h 32 min

    Tout d’abord, je tenais à te dire que j’apprécie beaucoup ton style d’écriture! 🙂
    Ensuite, je suis parfaitement d’accord avec toi. Car parfois (et ce de manière générale), ce qu’on dit est pour nous normal, mais lorsqu’on oublie que nos principaux « spectateurs » sont plus jeunes, plus influençables et souvent moins confiants, on oublie l’effet que nos paroles peuvent avoir sur eux… Et ça c’est irresponsable! Ou alors, comme tu le dis, on se tait, et on aborde pas les sujets sérieux. Après, je trouve ça dommage, car en effet la popularité de certaines youtubeuses pourrait vraiment influencer positivement beaucoup plus d’ados en quête de bons conseils. Mais le côté marketing/buisness de Youtube, qui poussent les youtubeuses à toujours vouloir avoir plus de vues, doit être un frein comme tu l’as dit, c’est bien dommage …
    Au moins, je suppose que les mecs sont moins touchés par ce phénomène!
    En tout cas merci pour cet article 🙂
    Saloua

    • Reply Beautifullaw 19 Mai 2015 à 20 h 29 min

      Bonjour Saloua,

      Merci de ce gentil compliment ! Je suis contente de voir que tu partages mon point de vue. Oui c’est vrai que l’on peut oublier l’âge de nos lecteurs ou dans leurs cas de leurs spectateurs, mais c’est une réalité. Ce qui est surtout irresponsable c’est surtout de dire des bêtises, car certaines en disent réellement. Je pense aussi que les garçons sont nettement moins concernés 🙂
      C’est avec plaisir que de partager mon point de vue avec vous !
      Bises
      Danaé

  • Reply Bérengère in Wonderland 19 Mai 2015 à 17 h 55 min

    Aaaah vraiment chouette à lire ton article et au passage un gros braovpour ta Une Hellocoton !
    Je crois que mon ordinateur n’aime pas les fichiers audios car je n’ai pas encore réussi à t’écouter blablater grrrr !

    Tu le sais, je suis totalement de ton avis ! Après je ne pense pas que l’on peut dire que les Youtubeuses doivent se taire sur ces sujets, mais elles doivent garder en tête qu’elles sont regardées par de jeunes ados et qu’elles ont une réelle influence sur eux ! Et puis parfois j’ai l’impression qu’elle sont l’air d’avoir la science infuse, que si elles ont vécu telle chose, tout le monde vivra cette même chose, alors que non, on est tous différents !

    Tendresse et baisers sucrés

    • Reply Beautifullaw 19 Mai 2015 à 20 h 25 min

      Merci beaucoup ! Oh, je suis navrée que tu ne puisses écouter la version audio :(. Tu es la seule en plus :/
      Je suis un peu extrême mais je pense réellement que certaines Youtubeuses feraient bien de s’abstenir de dire des âneries car comme tu le soulignes à juste titre, elles sont persuadées de tout savoir et racontent donc des bêtises sans nuancer ou temporiser un peu leurs propos. C’est vrai qu’elles oublient que des jeunes gens les suivent et qu’elles ont un impact avec leurs propos.
      Merci d’avoir pris le temps de me laisser un petit mot 🙂
      Bises

  • Reply Charlotte 19 Mai 2015 à 21 h 22 min

    Il m’est arrivé de tomber par hasard sur ces chaînes mais ces filles là ne m’intéressent pas parce que j’ai presque l’âge d’être leur mère. Justement, où sont les parents qui ne contrôlent pas. YT, c’est le même phénomène avec la TV quand j’entends des gens s’offusquer sur les paroles de chansons de Patrick Sebastien parce que son émission est regardée par des enfants… Pour ma part, un enfant n’a rien à faire devant la TV à cette heure et surtout ce sont les parents qui doivent changer le programme, personne ne les force à les subir. Je me suis égarée… Revenons donc à YT. Ces filles ne sont ni scientifiques, ni dièt’, ni médecins, ni quelque autre professionnel. Mais où sont les parents qui sont supposés faire l’éducation alimentaire, l’aide au devoir ( parce qu’il faut voir la grammaire/orthographe des commentaires! ), la prévention des MST, l’éducation sexuelle etc L’autre souci avec YT, c’est la permanence des clichés véhiculés par les jeunes filles elles-mêmes! Simone de Beauvoir doit se retourner dans sa tombe… Les chaînes de garçons parlent de technique, de vrais apprentissage et les filles maquillage/vêtements! Je n’ai rien contre le healthy living, j’en suis! Mais manger sain ne veut pas dire maigrir ( il y a juste à voir la grosseur de mes fesses! ) mais se sentir bien dans sa peau et manger des bons produits frais sans s’empoisonner de sodas et produits riches en pesticides. Tout ça pour dire que tu as raison : « Mais pour qui se prennent-elles? »
    Bonne soirée

  • Reply Crisedetrentenaire 19 Mai 2015 à 23 h 31 min

    Ton billet est très chouette… Et tu es en une ! J’avais commencé un commentaire ce midi pendant la pause dej mais il n’a pas marché alors me revoici. Je suis peu YouTube finalement et lorsque je regarde c’est uniquement pour des vidéos beauté donc je ne suis jamais « tombée » sur ce type de vidéos que tu évoques. C’est assez flippant tout cela et il est difficile avec internet, les réseaux sociaux etc de trouver la bonne distance entre liberté de paroles et d’opinion et diffusion d’idées stupides voire dangereuses pour des jeunes influençables. J’espère que ton billet pourra en aider certaines à faire la part des choses.
    Bisous

  • Reply Ilmefautuntitre 20 Mai 2015 à 13 h 45 min

    Je suis tout a fait d’accord avec toi !
    Je trouve ca dommage de boire les paroles de certaines youtubeuses et de prendre tout pour argent comptant..

    • Reply Beautifullaw 21 Mai 2015 à 20 h 57 min

      Merci Naïs 🙂
      Malheureusement beaucoup manquent de recul…

  • Reply Camille 23 Mai 2015 à 17 h 34 min

    J’ai trouvé ton article vraiment intéressant et chargé de sens ! Je suis lycéenne et je regarde des vidéos sur youtube depuis quelques temps et je dois dire que parfois certaines vidéos sont réellement dénuées de sens, pour quelques unes à la limite du ridicule. J’arrive à faire la part des choses et à prendre assez de distance (enfin je crois) pour ne pas considérer ce mode vie comme « normale » bien que je ne considère pas qu’il réside une quelconque normalité quelque part… Il est plus que certains que les youtubeuses constituent de véritables modèles pour leurs abonnés, cependant je ne suis pas certaine comme tu le dis qu’elles aient toujours consciences des messages qu’elles transmettent… Parfois je trouve ça même réducteur pour la femme !
    Alors si tu surconsommes pas, si tu as pas 400€ de budget shopping par mois, si tu as pas le dernier iphone et si tu passes pas 2h chaque matin à te maquiller, c’est quoi le truc ? Tu es pas une femme digne de ce nom ?
    Bien que j’aime regarder leurs vidéos je ne comprends pas toujours la société dans laquelle nous vivons… où les apparences et l’argent sont au centre de toutes les préoccupations….

    • Reply Beautifullaw 24 Mai 2015 à 11 h 58 min

      Bonjour Camille !
      Je suis contente que mon article te plaise et je suis ravie que tu aies pris le temps de le commenter. Cela se sent à ton commentaire que tu as suffisamment de recul et d’esprit d’analyse pour tirer le bon du mauvais de ces vidéos. Je suis d’accord avec toi, certaines sont proches du ridicule ! Certaines sont effectivement pleines de clichés et réductrices pour les femmes et peuvent complexer des jeunes gens ! Mais elles font rêver les jeunes filles qui rêvent de paillettes, de gloire et de tout ce qu’elles ont. Oui, cela reflète une préoccupation plus générale de notre société sur la consommation et l’argent. Moi la 1ère quand je vois leurs dressing, je les envie un peu jusqu’à me rappeler que non c’est pas cela la vie et qu’elles n’ont aucune porte de secours pour l’après YouTube. Malheureusement peu de jeunes qui les suivent comprennent cela !
      Merci en tout cas de ton retour !
      Bon dimanche

  • Reply Milune 1 Juin 2015 à 10 h 37 min

    Coucou, je voulais te dire que je suis 100% d’accord avec toi. J’ai pensé à une youtubeuse en particulier en te lisant ( peut-être la même que toi mais ça peut-être aussi une autre elles sont tellement nombreuse ), une youtubeuse encore assez jeune et qui croit donner de bon conseils, une youtubeuse qui croit tout savoir. Je n’aime pas cette youtubeuse mais je la regarde quand même. Pourquoi? Pour voir jusqu’où elle peut aller dans sa connerie. En plus elle a prit un melon pas possible ( celle à laquelle je pense ). Après est ce que je laisserais mes enfants ou mes frères la regarder oui car même si je trouve que c’est un ramassis de connerie ce qu’elle dit il n’y a rien de grave nn plus selon moi !

  • Reply Amy Lee 20 Juil 2015 à 23 h 28 min

    Je suis plutôt d’accord avec le fait que certaines youtubeuses donnent des conseils sur tout et n’importe, ce qui peut parfois être limites. Cependant, comme le dit Milune dans son commentaire, les sujets abordés ne sont souvent pas très graves en soit (enfin… pour ceux que j’aperçois en tout cas). Des conseils pour réviser/s’organiser sont, selon moi, toujours les bienvenus. C’est d’avantage au niveau du mode d’alimentation et de tout ce qui rejoint la santé que cela coince. On nous vend énormément de régimes sur Internet et beaucoup d’amalgames sont faits entre les différents types d’alimentation « healthy » et les régimes qui font maigrir, ce qui peut être dangereux. Et c’est la même chose pour toutes les vidéos qui nous vendent des modèles de « normalité », comme tu le dis : sur la sexualité, la féminité, la morphologie, le mode de vie, etc… Mais on ne peut pas empêcher les adolescents de regarder ce type de vidéos en accès gratuit. De plus, plus on les empêchera de le faire, plus ils auront envie de le faire, mais en cachette (l’être humain est ainsi). Il sera alors encore bien plus difficile de contrôler ce qu’ils regardent ! On ne peut, je crois, que les mettre en garde des dangers des informations qu’ils pourront trouver sur le net et leur rappeler que les youtubeuses ne sont, souvent, pas des professionnelles et que ce qu’elles racontent n’est pas parole d’Évangile.

  • Reply Morgane 1 Oct 2015 à 11 h 23 min

    Bonjour à tous,

    Je suis journaliste pour l’émission « C’est mon choix » qui revient avec Evelyne THOMAS. Je prépare une émission spéciale sur les youtubeuses. Je recherche un avis qui ne comprend pas cet engouement.

    Vous pouvez me contacter au 0153843024 ou par mail:msermadiras@reservoir-prod.fr

  • M'écrire un petit mot