Beautifullaw Raconte Sa Vie

Healthy nous faisions preuve de tolérance ?

9 Juil 2015

Je reviens aujourd’hui avec un petit article humeur qui va aborder l’une des questions fondamentales que je me pose lorsque je vois tous les articles, toutes les polémiques concernant la tendance du healthy. Encore une fois, comme j’ai pu vous le dire dans cet article, je me fiche de savoir si vous êtes dans cette tendance ou non. En revanche, je ne me fiche pas du manque de tolérance que l’on peut voir en ligne. Ainsi, la question que je me pose est : mais où est  la tolérance dans tout ça ?

Du love, des citrons

Du love, des citrons

Si tu fais un peu trop attention à ce que tu manges, tu auras le droit au gentil surnom de bouffeurs de graines, si tu ne fais pas attention, on te fait gentiment comprendre que tu vas être grosse et que tu vas mourir ! Tantôt on te reproche de manger de la viande, tantôt on te reproche de ne pas en manger. Tantôt on te reproche de faire trop de sport et d’être trop mince, tantôt on te reproche ton corps à formes et un peu flasque… Quoique tu fasses, que tu sois team Quinoa ou team Nutella (cette phrase n’est pas libre de droit), on te reprochera ce que tu manges, ce que tu vis.

Je suis d’autant plus consciente de cet intolérance que j’ai pu la vivre dans les deux cas de figure. Plus jeune (vraiment plus jeune), j’étais en surpoids. On se moquait de moi, ma famille me faisait des remarques sur mon poids, la taille de mes vêtements. Les gens n’étaient pas tolérants avec moi ni avec la taille de mon jeans (44 à l’époque pour sûrement 1m50). J’ai ensuite perdu du poids, j’ai atteint à mes 20 ans, mon poids le plus bas, 49 kg. Les gens qui étaient méchants avec moi sont devenus gentils. Vous compreniez j’avais un IMC qui leur convenait. Mais du coup, j’ai essayé les remarques de l’autre « camp », les gens à formes, parce que j’étais devenue trop mince, parce que les mecs devaient les préférer car on ne voulait pas d’un sac d’os. Au final, peu importe la taille de mon jeans, il y a toujours eu quelqu’un pour me dire que ça n’allait pas.

Image du Blog abenchaalors.centerblog.net
Source : abenchaalors.centerblog.net sur centerblog.

 Quand j’utilise le mot camp, ce n’est pas anodin, car c’est vraiment comme cela que je le perçois. Parce que les gens qui se fichent de ces questions de nourriture vont vous bombarder de photos de filles en taille 38-40 pour vous dire, que ça c’est une fille normale. Super l’image de la fille en taille 36… N’est-elle pas aussi normale que toi ? Parce que les gens qui prennent à coeur toutes ces questions healthy vont te faire culpabiliser de manger de la viande ou de manger deux glaces à la suite… Et la tolérance bon sang ? Et si je te respectais quand tu manges ton boulgour, et si je te respectais quand tu manges ta grosse pizza bien grasse ?

Concrètement qu’est-ce que cela peut faire le contenu de l’assiette de ton voisin, le nombres d’heures de sport avalées ?  Sous réserve de comportements dangereux (que cela soit trop healthy ou trop malbouffe), j’aimerai voir du respect et de la tolérance en ligne par rapport à cela. J’aimerai ne pas avoir à me sentir coupable quand je lis certains tweet, soit parce que je mange de la viande, soit parce que oui, j’aime faire du sport.

Manger sain et manger de la mer**, c’est pas toujours incompatible

J’aimerai que nous nous acceptions toutes. Il est déjà suffisamment dur de trouver son hygiène de vie, d’avoir confiance en soi, d’apprécier son corps sans que l’on se tire dans la pattes pour autant ! Il n’y a pas de normalité en la matière et n’oublions que nous voyons en ligne que ce que nous voulons bien montrer ! Je pourrais vous montrer que le côté sportif chez moi, mais non je partage aussi mes glaces Oreo avec vous sur Intagram.

Mon article ne va pas révolutionner le monde, la blogosphère mais j’aimerai qu’il aide les gens à être un peu plus mesurés de temps en temps. Une petite vanne de temps en temps, bien-sûr (j’avoue rigoler quand je vois que l’on parle de « bouffeurs de graines »), je suis bon public. En revanche, que certaines fassent de cela des armes de croisades, cela m’agace.

Healthy nous nous aimions peu importe ce que nous mangeons ?

Vous en pensez quoi ? Concernées, pas concernées ? Dubitatives face à ces jugements incessants ? Dites moi tout !

Article précédent Article suivant

Sur le même thème...

10 commentaires

  • Reply Makeuptwice 9 Juil 2015 à 20 h 46 min

    Pas mal le jeu de mot en titre 😉
    Je suis bien d’accord avec toi ! En fait, je m’en fiche complètement de ce que mangent les gens, et j’espère bien qu’ils s’en fichent de ce que je mange et ne me jugent pas pour ça 🙂
    Il y a deux choses qui priment pour moi : la santé (on mange ce qu’on veut tant que ça ne crée pas de soucis de santé) et le libre arbitre (les effets de mode me dépassent : je mange healthy parce que c’est à la mode …).
    Tout le monde n’est pas tolérant malheureusement, et il y en aura toujours pour juger l’assiette du voisin …
    Bisous 🙂
    Élodie

    • Reply Beautifullaw 10 Juil 2015 à 6 h 58 min

      Héhé, merci pour le titre ! Je me suis sentie inspirée 🙂
      Moi aussi je m’en moque, mais malheureusement tout le monde ne réagit pas comme nous.
      La santé et le libre arbitre sont des choses bien importantes comme tu le dis, mais quand tu lis un peu ce qu’il se passe sur les réseaux sociaux, on manque cruellement de libre arbitre mine de rien…
      Merci d’avoir pris le temps de me laisser un petit mot.
      Bisous !

  • Reply Les Confidences de Lizzie 10 Juil 2015 à 9 h 10 min

    Tu as entièrement raison!!! Apprenons à être tolérant …et cela pour tout :))

    • Reply Beautifullaw 11 Juil 2015 à 11 h 27 min

      Merci beaucoup ! 🙂
      Oh oui, nous en manquons cruellement !
      Merci d’être venue laisser un petit mot 🙂

  • Reply lemondedejustine 10 Juil 2015 à 11 h 04 min

    Merci ça fait du bien ! il y a deux ans, j’avais perdu 20 kg je faisais du 36, j’étais heureuse ( depuis j’ai repris enfin bref toujours en combat avec les kilos) mais les gens, mes proches, tu es trop mince, fais attention tu vas être un squelette alors qu’auparavant, tout le monde me soulait pour que je fasse un régime.

    Depuis 2 ans, je suis végétarienne, par conviction et c’est dur d’assumer en société, pourquoi t’en manges pas ? et quand j’explique mes raisons on vient toujours me faire chier : t’as pas de carences ? ça te manque pas ?

    Que je sache personne ne va demander à ceux qui ne mange pas de porc, ou qui aime pas le chocolat s’ils vont bien, s’ils vont pas tomber dans les pommes, c’est fou tout de même de se préoccuper autant de ce qu’il y a dans les assiettes des autres. Alors si ton article peut faire réfléchir certains, ça sera déjà ça . En tout cas merci de cet article ! Bisous 🙂

  • Reply Délia 10 Juil 2015 à 14 h 48 min

    Je suis vraiment 100% d’accord avec toi!
    Je suis une crevette (51 kg pour 1m 70 environ) et j’ai toujours mangé les remarques dont tu as fait état plus haut par jalousie peut-être du style  » de toute façon les hommes n’aiment pas les os » ou « mange un peu, on voit tes côtes ». J’ai presque eu envie de répliquer parfois » ouai mais toi on voit ton gras », par haine, sans même en avoir envie pourtant, parce que parfois, j’en venais à envier celles qui rentraient dans du 40-42, parce qu’on vit quand même une sacrée diabolisation de la maigreur (avec aussi l’idée que la femme d’affiche est forcément maigre, cherchez l’erreur). Je ne te parle même pas de mon passage au végétarisme qui a été un enfer de justification. Sans préciser non plus que je mange bio par conviction.
    Mais ce que personne ne me demande dans tout ça, c’est est-ce que j’en ai quelque chose à foutre de ce qu’eux font. Et la réponse, c’est non.
    Chacun sa life. Chacun sa taille de pantalon, chacun son bonnet de soutien gorge, chacun son assiette et chacun ses droits! Comme dirait mon père « mêle toi de ton cul » !! 😉
    SI la bienveillance était de mise, et l’empathie au programme, ce serait plus simple, mais bon, la vie, c’est pas un kiwi 🙁 !

  • Reply Mon billet poudré 11 Juil 2015 à 7 h 03 min

    Je ne peux qu’être entièrement d’accord avec toi! Il y a un an de ça, je commençais Weight Watchers : plus qu’un régime, c’est un vrai programme pour réapprendre à manger DE TOUT tout en perdant du poids. Ado, j’étais un « sac d’os », puis une dépression plus tard je suis en « obésité modérée ». Aujourd’hui et après ce programme, je suis « seulement » en surpoids. J’ai donc encore des efforts à faire; cependant, en un an j’ai perdu près de 14 kilos et même si j’en ai repris un ou deux en hiver (les raclettes, la couche de graisse pour survivre au gel tout ça LOL), aujourd’hui je les ai reperdu et continue mon petit chemin. Tout ça pour dire que je suis pour un poids « santé » et je fais attention chaque jour à la composition de mes assiettes. cependant, je m’accorde volontiers un cornetto ou un bon apéro de temps en temps (apéro comprenant du chorizo et des cahuètes, pas que des batonnets de carottes hein…) parce que la vie, c’est aussi ça…prendre du bon temps avec les gens qu’on aime, se faire plaisir. J’ai beaucoup de mal avec les gens (surtout les blogueuses en ce moment) qui se prennent pour des gourous de la nutritions et qui ont, pour beaucoup, un ton moralisateur au possible non seulement parce que j’ai toujours eu du mal avec les gens qui revendiquent leurs choix personnels comme les meilleurs tout en dénigrant ceux des autres, mais aussi parce que je pense que certaines partent trop dans les extrêmes et je doute que l’hygiène de vie qu’elles prônent soit tenable sur toute une vie, il faut laisser la part au plaisir non?! Après tout chacun mange bien comme il veut, ce qu’il veut mais j’en ai vraiment ras la quiche de voir des débats sur ce sujet. Et puis autre chose : j’ai l’impression que sur la blogo (beauté mode etc), les gens cherchent à peindre leur identité par ce qu’ils mangent et ça…ça m’agaçe! Bref, j’ai encore beaucoup à dire car je suis bavarde et j’aime les billets réflexion mais en commentaires, c’est difficile de synthétiser mes idées donc je vais me stopper là. Merci pour ce billet plein de bon sens 😉
    Bisous!

  • Reply Christel 12 Juil 2015 à 18 h 21 min

    Sincèrement, je me fous royalement de ce que les autres bouffent et de surcroit, pensent. Perso, je pratique la course à pied depuis presqu’un an, je fais attention à ce que je mange mais quand j’ai envie de me faire plaisir, je le fais sans aucun remord, sans aucune culpabilité. On dira surement « Oh! Tu fais du sport et tu manges des chips ». Ouais et alors? N’oublions jamais que les réseaux sociaux ne sont pas la vraie vie. 0n ne montre à voir que ce qui nous arrange.

    J’espère simplement que ces histoires de « healthy » et cie vont vite cesser au même titre que les délires de top body challenge. Si véritablement, ça faisait partie d’une hygiène de vie, je ne dis pas mais si c’est juste parce que c’est à la mode, ça me désole. Bon, après chacun fait ce que bon lui semble!

    Bon dimanche.
    Christel

  • Reply Game of Beauty 19 Juil 2015 à 1 h 03 min

    Génial ton article. Quoi qu’on fasse on sera toujours critiquer donc autant faire ce qu’on veut, dans le respect et la bonne humeur.
    Comme toi j’ai eu droit aux 2 camps et leurs reproches « Tu es trop grosse » … « ah tu as trop perdu de poids » … Jamais satisfait.
    Je suis contente de voir que sur mon blog quand je parle de remise en forme il n’y a pas de gros débat entre la Team Nutella et la Team Quinoa !!!!
    Bref ton article est géniale, tu as vraiment une belle plume.
    Bises

  • Reply Amy Lee 20 Juil 2015 à 22 h 57 min

    Oh yeah ! Mince et fière de l’être ! Ce qui m’agace le plus, ce sont les gens qui viennent me faire des remarques sur le fait que je suis trop mince ou que je mange trop de cochonneries, alors que de mon côté je les laisse en paix. Je me fiche de leur façon de manger et de leur aspect physique, tant qu’ils sont bien dans leur peau et en bonne santé, c’est tout ce qui compte. J’avais écrit un article sur ce sujet il y a fort fort longtemps (sur un blog qui aujourd’hui n’existe plus). C’est vrai que ça n’a pas eu beaucoup d’impact. Mais une piqûre de rappel ne fait pas de mal de temps en temps 😉

  • M'écrire un petit mot